Anglophone version
Actualités du cabinet - et du site internet

 

05/05/09 :
Vient de paraître - Normes comptables internationales et gouvernance des entreprises - Benoît PIGE et Xavier PAPER. (Pour commander).
Benoît PIGE est Professeur Agrégé des Universités en Sciences de Gestion. Fondateur de l’IAE de Franche-Comté. Diplômé expert-comptable et commissaire aux comptes, ancien auditeur de grandes entreprises françaises et étrangères cotées.
Xavier PAPER est Expert-comptable et commissaire aux comptes, spécialiste des missions de passage aux IFRS. Ancien rapporteur du Conseil National de la Comptabilité. Associé fondateur du cabinet Paper Audit & Conseil.

La crise financière a souligné le rôle essentiel des normes comptables internationales dans l’information des investisseurs. Cette crise a également remis sur le devant de la scène les débats autour de la juste valeur (Fair Value). Une polarisation excessive des normes comptables autour des prix de marché pourrait accroître la volatilité des résultats et des capitaux propres des entreprises.
Pourtant, les normes comptables internationales ne sont pas responsables de la création des bulles immobilières ou financières. Elles ne font que traduire l’impact de leur accroissement ou de leur éclatement sur les comptes des entreprises. Plus que d’une remise en cause des normes IFRS et du principe de juste valeur, ce qui importe aujourd’hui c’est de comprendre les principes qui sous-tendent les normes IFRS et de pleinement exploiter les possibilités que ces normes offrent en matière d‘information tant des investisseurs que de toutes les parties prenantes.
Les normes IFRS sortent du cadre purement comptable pour toucher aux exigences de gouvernance des entreprises et, en particulier, au besoin de rendre compte des actions effectuées, des décisions prises, et de leur impact sur la création de valeur économique. Pour remplir pleinement leur rôle, les normes IFRS supposent également que les acteurs de leur application et de leur contrôle acceptent d’assumer pleinement leur responsabilité. La complexité des transactions économiques et financières s’appuie sur des techniques précises et codifiées mais, à un certain niveau, cette complexité ne peut être appréhendée que par des choix humains que les normes IFRS invitent à faire apparaître.
19/11/08 :
EFE - journée d'actualité : 3ième Symposium, Arrêté des comptes
Actualité comptable des comptes sociaux
Intervenant Xavier Paper
Voir l'atelier.
17/10/08 :
EFE - journée d'actualité : Fusions-acquisitions
Comptabilité des opérations de fusion : quelles difficultés pratiques ? Comment les surmonter ?
Intervenant Xavier Paper
Voir l'atelier.
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
 
 
© 2017 Copyright Paper Audit & Conseil | Code de déontologie | A propos du site